Accueil

CARESSE   MUSICALE…

Souvent, le matin au réveil
Quand le soleil vient caresser mes yeux
La musique s’invite à mes oreilles
Bénédiction des Dieux…

Aujourd’hui, point de marche funèbre
Fermer la porte des ténèbres
Rester sourd à tous les Requiem
Entrer dans la lumière en chantant Carpe Diem!

Laisser le piano délicatement nous cueillir
De la journée chaque instant embellir
Il égrène une sonate, nous emporte
Au clair de lune, là-haut, sensation forte…

Laisser le violoncelle nous faire frémir
Il pénètre en nous par ses soupirs
Si profonds, si fins, si purs, uniques
Emotion puissante, mystique…

Fugue, valse, boléro ou tango
Rien n’est jamais trop beau
Profane ou sacrée, d’ici ou d’ailleurs
La musique parle toujours au cœur…

Et puis le soir, écouter les cantiques psalmodiés
S’élancer dans le ciel étoilé
S’endormir sur une petite musique de nuit
Et glisser doucement dans les songes fortuits.

Gabrielle

Poème de Gabrielle Brulisauer
 présidente de l’ensemble vocal Joseph Muller de Colmar.